Home / Écologie

Écologie

Grenaillage : un traitement à faible impact environnemental

Les grenailleuses et les installations de grenaillage, de sablage, de nettoyage décalaminage et d’ébavurage, fabriquées par Turbotecnica, sont utilisées pour de nombreuses applications, mais le traitement mécanique de finition de surface génère des déchets qui doivent être éliminés dans le cadre économique global de la production, et qui varient en fonction du matériau traité, des éventuels films de surface appliqués, des agents provenant d’autres usinages et du type d’abrasif utilisé. Chaque installation est équipée de systèmes adaptés pour éliminer les déchets et les impuretés du mélange abrasif et d’air aspiré, composés de :

  • un tamis vibrant, qui sélectionne le flux d’abrasif, retient les parties les plus grosses, (plaques de peinture, coulures, etc.) qui sont évacuées dans un conteneur spécial ;
  • un séparateur de grenaille qui retirer les poussières et l’abrasif usagé afin de garantir ainsi une granulométrie constante de l’abrasif projeté sur les pièces à traiter ;
  • un filtre d’abattement des poussières avec des cartouches autonettoyantes qui retiennent les poussières contenues dans l’air provenant du séparateur et de la chambre de grenaillage.

Les résidus de traitement recueillis à la sortie des évacuations du tamis, du séparateur et de la trémie du groupe de filtration, peuvent être éliminés en tant que ferraille ou matériau inerte, à l’exception des déchets générés durant l’utilisation de la grenailleuse comme système de décapage de peinture, qui nécessitent des traitements spéciaux. Dans tous les cas, l’air filtré pourra être introduit dans l’atmosphère ou évacué dans l’environnement de travail, car la quantité de poussières contenue dans l’air sera inférieure à celle établie par les normes en vigueur.

Découvrez en plus sur notre gamme de grenailleuses et de sableuses